×

Corrigir

Antimémoires

J'ai chanté pour des dames aux vertus périodiques
J'ai chanté pour des tables, j'ai chanté pour des briques
Chanté pour des poètes, chanté pour des marchands
Chanté pour des prophètes, chanté pour des truands
J'ai chanté dans des fêtes, j'ai chanté dans des champs
Chanté des idées bêtes pour des adolescents
J'ai chanté des sornettes à des vieux militants
Chanté pour des bourgeois aux remords languissants

Mais j'ai enfin compris que tout ça c'était du vent
Que pour gagner sa vie faut pas être exigeant
Élargir son public ne plus tourner en rond
Faire du panoramique à la télévision

C'est bien plus sympathique de chanter pour les cons
Faut bien les consoler de leurs vies symétriques
De leur manque d'idées de leur trouille chronique
J'aurai dans peu de temps ma gloire de Prisunic

J'écris des phrases creuses pour combler les grands vides
Je souffre des valseuses et je grossis du bide
On m'adule on me fête on me chante on me siffle
J'ai des amis partout et surtout chez les flics

La connerie s'étend au-delà des frontières
C'est amusant pour cela que les hommes sont frères
Les cons se reproduisent contaminent et pullulent
Sur d'autres galaxies y a déjà des émules

On n'est plus jamais seuls quand on est vraiment con
On se sent très très fort on est une nation
Je suis le roi des cons je règne et j'en profite
Que les intelligents se terrent dans leurs mythes


Veja também



Mais tocadas

Ouvir Bernard Lavilliers Ouvir