×

Corrigir

Vou Embora

Bernard Lavilliers

Quand le petit jour va poindre au-delà
Des montagnes si lointaines qu'on ne sait pas
Si les aigles les atteignent et pourquoi
Dans la plaine on fait des signes de croix.
Vou embora - Vou embora

Ça fait trop longtemps que je traîne - ce désir
Ça fait trop longtemps que j'hésite - A choisir
Entre la chaleur du lit et partir.
Tu dors mais je t'aime encore - on y va.
Vou embora - Vou embora

Je vais laisser ta peau - ton odeur
Le mystère de ton regard - ta douceur
La musique que tu aimes
Pablo Neruda.
Je t'aime mais j'y vais quand même
On y va

J'ai perdu quelques chevaux et des vivres
Quelques hommes sont tombés pour me suivre
Déchirées ma peau - mes mains - sur des lianes
Qui protègent le secret des montagnes.
Vou embora - Vou embora

J'ai énormément douté de mon but -
j'ai voulu abandonner cette lutte
je suis arrivé en haut et je vois ce que l'aigle royal ne voit pas
Je suis là - Je suis là

J'avais laissé ta peau - ton odeur
Le mystère de ton regard - ta douceur
La musique que tu aimes
Pablo Neruda
Mais je reviendrai bientôt
Tu verras

Je vois la lumière s'étendre au sommet.
Il est temps de redescendre
Et tu sais à quel point c'est dur d'attendre
Mais après l'harmonie va nous le rendre 3 jamais.
Tu verras - oui tu verras
Vou embora - Vou embora


Veja também



Mais tocadas

Ouvir Bernard Lavilliers Ouvir