×

Corrigir

La Fille De L'après Midi

Elodie Frege

Je vous ai vu me dévisager, envisagez-vous de me sauver,
Lasse, à vos pieds….vexée
Je vous voyais, vous m’aviez versé
Divers aveux et vertueux essais,
Laissant penser….mais après

Vous m’avez laissée là, vivoter
Entre vous et mes « si » éventés
Lâche aux baisers, et défait
Vous vouliez m’éviter l’échafaud
Vissée à votre cou de salaud, nichée à la plaie
Mais après, mais après ……

Tout ce que je suis, la la la la
La fille de l’après midi
Pourquoi ce compromis, sans clairon, sans grains de riz
La fille de l’après midi

Je vous ai voulu, les poings levés,
Esquiviez-vous mes lèvres aux veillées,
Sachez l’attente …sans regret
Je vous en veux, vous m’avez vue nue
Livrée, le ventre et l’ivresse en plus,
Séchée l’étreinte, détachée…

Tout était convenu, vous saviez
prêcher le vers quand le mot virait
Vous me lisiez Marivaux,
Moi le buvard à l’ennui dévié
Vous le bavard aux élans mauvais, nous étions beaux
Oubliez, oubliez…..

Tout ce que je suis, lalalala
La fille de l’après midi
Pourquoi ce compromis,
Sans clairon, sans grains de riz

Rendez-vous vendredi, j’éviterai les bris de vous,
Et de cet amour là, la la la
Je suis la fille de l’après midi.

Je l’ai bien vue se désabuser
La triste fille au balcon percée, lavée d’attraits, décousue
Mais la baie vitrée vite a coupé court à la bavure à lessiver
Fin de l’ivraie

Je reprends tout
Ce que je suis, la la la la
La fille de l’après midi…..
La fille de l’après midi…..
La la la la

Je vous ai vu me dévisager,
Envisagez-vous de me sauver, lasse, à vos pieds, vexée.


Veja também



Mais tocadas

Ouvir Elodie Frege Ouvir