×
Corrigir

La Carriole Espagnole

Marcel Amont


Une carriole
Et deux Espagnoles
S'en allaient tout doucement
Tirées par un âne
Dans la caravane
D'un petit cirque ambulant

Toutes somnolentes
Sous la pluie tombante
Avant de savoir comment
Elles s'endormirent
Sans plus rien se dire
Et puis l'âne en fit autant

Entrez messieurs dames
Voir notre programme
Y en aura pour tous les goûts
Sur les quatre pistes
Douze équilibristes
Et soixante kangourous
Dix mille écuyères
Criblées de lumière
Vous présenteront le clou
Une carriole
Et deux Espagnoles
Tombées du ciel andalou

Ce fut un délire
De bravos, de rires
Un succès sans précédent
Une pluie de roses
En apothéose
Sous le chapiteau géant
Et le petit âne
Dansant la pavane
Chaussé de sabots d'argent
Eut du mal à croire
Cette belle histoire
De paillettes et de diamants

Une carriole
Et deux Espagnoles
S'éveillèrent tristement
D'un rêve éphémère
Qu'elles venaient de faire
Extraordinairement
Toutes ruisselantes
Sous la pluie tombante
Elles suivaient lentement
Un ruban de cirque
Dans la vieille musique
Que le ciel fait en pleurant






Mais tocadas

Ouvir Marcel Amont Ouvir