×
Corrigir

Elle Attends

Marie Carmen

Elle traverse, au ralenti, ses mille et une nuits
Porte sa peine, autour du cou, comme un bijou
Elle n'en peut plus, sonne l'alarme se noie dans ses larmes
Et fait appel aux petites annonces, pour retrouver son homme

Du haut de sa tour, les années passent
Mais elle, elle repasse son seul amour
Ses souvenirs pour s'endormir
Elle prend des marches, elle tourne en rond, scrute l'horizon
Sa vie se passe en salle d'attente
C'est une patiente

Elle attends, en tricotant sa vie lentement
Endroit envers, été hiver
En tissant les rideaux du temps
Jour et nuit, beau temps, mauvais temps
Elle attend
Pénélope ne voit rien venir
Oublie-le, pense à ton avenir

Mais autant emporte le vent
Elle pense à son unique amant
Et elle attend

Elle ouvre des portes, ferme les bars, rue dans les brancards
S'adresse aux dieux Yahvé, Krishna, n'importe quoi
Elle téléphone comme une perdue, aux objets perdus
Elle pleure, se jette contre les murs, les temps sont durs

Elle attends, en tricotant sa vie lentement
Endroit envers, été hiver
En tissant les rideaux du temps
Jour et nuit, beau temps, mauvais temps
Elle attend
Pénélope ne voit rien venir
Oublie-le, pense à ton avenir

Mais autant emporte le vent
Elle pense à son unique amant
Et elle attend

Dans le monde les guerres ont continuées
Depuis qu'elle attend
Y'en a eu des raz-de-marée
Depuis qu'elle attend
La terre c'est fait drôlement secouée
Depuis qu'elle attend
Mais malgré tout ça
Pénélope reste là

Elle attends, en tricotant sa vie lentement
Endroit envers, été hiver
En tissant les rideaux du temps
Jour et nuit, beau temps, mauvais temps
Elle attend
Pénélope ne voit rien venir
Oublie-le, pense à ton avenir

Mais autant emporte le vent
Elle pense à son unique amant
Et elle attend
Pénélope ne voit rien venir
Oublie-le, pense à ton avenir

Mais autant emporte le vent
Elle pense à son unique amant
Et elle attend

Elle fait des vagues, nage en plein drame, la vague à l'âme
Ronge ses ongles, s'arrache les cheveux, et elle lui en veut
Elle pogne les nerfs, maudit le ciel, d'être encore fidèle
Malgré tout ça, fera les cent pas, jusqu'à trépas






Mais tocadas

Ouvir Marie Carmen Ouvir