×

Corrigir

Le Nombril

J'ai vu mon nombril ce matin
J'peux pas croire que c'est d'là que je viens
j'ai vu le trou qui s'fout du reste
Comme si tout l'monde avait la peste
Y'é tout confort dans son milieu
Y'a jamais tort, il fait c'qu'il veut
Y'a l'goût de plaire, qu'on parle de lui
De penser qu'tout est grâce à lui

Il fait son frais, il s'prend pour quoi
Il doute jamais, il s'moque de moi
Qu'est-ce que tu veux qu'un nombril fasse ?
Tout c'qu'il voudrait c'est prendre ma place

Pis si on romançait son cas
Pis si à Rome y'était le roi
Pour s'faire licher dans une autre langue
Juste parce que tous les chemins s'y rendent
Si toutes les femmes même les plus blondes
Tous les volcans, toutes les secondes
M'appartenaient sans faire d'histoire
Y'attendrait toujours ce pouvoir…

Au fond, c'est moi qui s'fous des autres
Pis c'est sur lui que j'mets la faute
Comme une autruche qui "s'égo-centre"
Je l'sais qui frustre chaque fois qu'j'y rentre
Mais l'jour où j'y mettrai mon doigt
Et le majeur sur votre honneur
En creusant profond jusqu'au coeur
On va ben avoir qui fait la loi ...


Veja também



Mais tocadas

Ouvir Dany Bédard Ouvir